En tant que musiciens, nous savons que la musique peut apporter beaucoup de choses pour le développement des enfants, c’est pourquoi nous voulons partager cette passion avec eux.

Projet pédagogique

La musique, vecteur d’éducation

La musique est le moyen de passer outre les barrières culturelles ou de la langue pour le développement personnel de l’enfant.

C’est l’occasion pour lui de se divertir mais également d’apprendre des savoir-être et des savoir-vivre, d’apprendre à écouter ou à vivre avec les autres.

En bref, la musique vient compléter l’éducation de ces enfants et leur donne une nouvelle ouverture culturelle. Elle permet également aux ONG de diversifier leurs activités auprès des enfants.

photo_education

Nos objectifs

Nous allons organiser pendant 6 mois, à partir de janvier 2019, dans 3 pays différents des ateliers composés de chants, de jeux de rythmes, de mises en scène et d’improvisations, mais aussi de construction d’instruments à partir de matériaux recyclés

Au terme de 2 mois d’ateliers dans une ONG, avant de se rendre dans le pays suivant, nous finirons notre action auprès des enfants en les mettant sur le devant de la scène puisqu’ils auront l’occasion de mettre en pratique ce qu’ils ont appris avec nous lors d’un spectacle. Ce spectacle sera également un moment de partage entre enfants et adultes, ouvert à des artistes locaux.

En plus de donner un objectif concret aux enfants et un fil conducteur à tous nos ateliers, cela leur donnera l’occasion de prendre confiance en eux en montrant tout ce qu’ils sont capable de faire.

photo_education

Notre préparation

Avant notre départ nous allons nous préparer au mieux pour cette action via la recherche documentaire et la création d’ateliers, mais aussi par la pratique : nous avons décidé de réaliser des ateliers d’éveil musical dans dans l'école primaire Henri Wallon à Palaiseau en région parisienne.

Ce sera pour nous l’occasion de gagner en expérience avec les enfants, pour l’instant sans barrière de la langue ni culturelle.


Le réseau Fanfare Sans Frontières

logo FSF

Loud’N Around n’est pas une action isolée puisque nous faisons parti du réseau Fanfare Sans Frontières  créé en 2010 qui a déjà vu partir 14 projets similaires.

Ce réseau permet le partage d’expérience entre étudiants s’engageant dans un projet comme le nôtre ce qui permet à l’action de s’améliorer continuellement et d’être pérennisée au fil des projets.